Interactions précoces mère-enfant

 Chercheurs : Céline SCOLA, Marianne JOVER et Thomas ARCISZEWSKI

 

Les relations entre une mère et son enfant participent au bon développement de ce dernier. Cet axe de recherche vise à mieux appréhender ces interactions au travers de différentes approches, telles que

  1.  l’étude de l’état émotionnel et affectif de la mère en période périnatale,
  2.  l’étude des caractéristiques du portage et
  3.  l’étude des caractéristiques de l’enfant lors d’épisodes interactifs.

 

Pour ce troisième point, nous savons depuis une cinquantaine d’année que le jeune enfant est actif dans les échanges avec son entourage et plus particulièrement avec les personnes qui prennent soin de lui. Cependant nous avons peu d’informations précises sur la qualité de ces changements dans le comportement de l’enfant en fonction du contexte et de la nature des interactions. L’activité motrice du jeune enfant nous donne, par exemple, de nombreuses informations sur son état psychologique, ses compétences, etc.

Les études que nous menons au BaByLab visent à analyser les caractéristiques de l’activité motrice du nourrisson (fréquence des mouvements de jambes et de bras, mouvements de la tête) lors de situations interactives avec la mère. Mais nous nous intéressons également aux sourires et aux vocalisations qu’il produit lors de ces échanges. Plusieurs situations sont mises en place : la mère chante, parle ou joue avec son enfant, etc. La méthodologie précise dépend du projet et nous vous l’expliquerons précisément lorsque vous participerez à nos études.